À l’adolescence, ce n’est pas un secret, nos enfants ont passé l’âge d’écrire une lettre à Saint-Nicolas en espérant avoir été assez sage que pour recevoir le jouet tant convoité. Ils ont passé l’âge, certes, mais ils ne sont pas encore des grands pour autant… ils quittent leur enfance à regret, et peuvent avoir un petit pincement au cœur en voyant le regard émerveillé de leurs petits frères et sœurs devant la table garnie de chocolats, de mandarines et de spéculoos. Pour ne pas les mettre de coté, pour rendre la rupture avec leur enfance moins douloureuse, nous pouvons peut-être avoir une petite attention pour eux.
Et si Saint Nicolas venait vous rendre visite ?
Et si on profitait de la période de carnaval pour s’accorder une escapade touristique en famille ?