Acheter de l'artisanal et du local !

La polémique touchant la célèbre de marque d'oeufs en chocolat contenant des petits jouets remet ce thème dans l'actualité, mais à vrai dire, le travail des enfants est une réalité économique et sociale assez répandue dans le monde, y compris dans le secteur des jeux et joueurs pour enfants. Et le consommateur européen y contribue, le plus souvent par ignorance d'ailleurs. Mais cette situation peut être infléchie, les fêtes de St-Nicolas et de Noël servant de bon prétexte pour acheter local et fait main.
On avait déjà noté avec bonheur le succès grandissant ces dernières années des jeux et jouets artisanaux en bois, issus souvent de forets labellisées FSC (exploitées de manière durable). Les magasins dédiés aux jouets et jeux en bois ouvrent les uns après les autres. Leur découverte au hasard d'une sortie shopping et le bouche à oreille faisant bonne oeuvre.

Un choix éthique et respectueux de l'environnement à double titre puisque ces jouets ne doivent pas être importés par exemple d'Asie par bateaux porte-conteneurs, ce qui diminue singulièrement la trace carbone de leur acheminement.

Mais il n'y a pas que les jouets en bois : les livres, les peluches, les doudous faits à la main et même les vêtements pour enfants peuvent être achetés à des producteurs et artisans belges. Un action qui contribue ainsi non seulement à l'économie locale et à l'environnement, mais aussi au maintien et au perfectionnement d'un savoir-faire artisanal qui, s'il se développe, permettra de créer d'avantage d'emploi en Belgique.

La conscientisation est en marche ! N'hésitez pas également à sillonner les marchés artisanaux, de Noël, les petites boutiques mais aussi les centres commerciaux à la recherche de stands éphémères.