Abris de jardin : Quels éléments choisir

Nombreuses sont les utilisations possibles d’un abri de jardin : pool-house, espace de détente, remise, atelier de travail, etc. Mais quels éléments doivent faire partie de vos priorités pour cet achat?
Pour commencer votre projet, il faut choisir la taille de l'abri de jardin et son emplacement. Ces deux facteurs joueront sur l’exposition au soleil ou sur les matériaux utilisés pour sa construction. La taille sera conditionnée par l’utilisation prévue (remise, local, chambre,…). Entre 3 et 6 m², son utilisation sera principalement du stockage d’outils de jardinage. Entre 6 et 15 m², il vous sera possible d’y inclure étagères ou établis. Plus de 15m², la construction se transformera en pièce de vie que vous pourrez aménager en fonction des besoins (cuisine, chambre,…).

« Le matériau utilisé dépendra de son exposition et de la résistance souhaitée. Le bois assurera une intégration naturelle à l’intérieur du jardin. De plus, l’isolation thermique sera optimale s’il est bien traité. Un entretien sera par contre nécessaire tous les deux ans en fonction de l’origine du bois. Le métal (aluminium et/ou acier) sera résistant et facile d’entretien mais son pouvoir isolant laisse à désirer. Le PVC est réservé à de plus petits abris, il manque de résistance, est peu durable et se déforme sous l’action de la chaleur, peu recommandable donc », expliquent les professionnels du salon Batibouw.

Pour les bricoleurs
Différents entrepreneurs proposent le montage d’abris de jardin mais les plus bricoleurs pourront l’installer eux-mêmes. Il faut commencer par une base solide. Une dalle en béton demande pas mal de temps et de préparation, mais c’est le plus solide.

« Pour les fondations, creusez le sol sur une profondeur d’une vingtaine de cm sur toute la surface. Damez le sol pour éviter les affaissements. Placez un coffrage à l’aide de planches en bois. Posez une membrane en plastique sur le sol pour protéger le béton contre l’humidité ascensionnelle », indique Livios, source d'informations pour les bâtisseurs et rénovateurs.
« En fonction de la quantité de béton résistant au gel nécessaire, vous pouvez soit préparer ce béton soit faire appel à une centrale de béton. Coulez le béton en une seule fois pour éviter les joints. Songez aussi à l’humidifier s’il fait chaud. Le niveau de la dalle de béton doit se situer au-dessus du niveau naturel du sol pour éviter les problèmes d’humidité ».

Vous pouvez aussi réaliser une dalle qui aura un centimètre en moins que les dimensions de l’abri de jardin, de manière à ce que les parois de l’abri recouvrent légèrement la dalle de béton. Autre avantage du système : il vous reste un peu de jeu si votre dalle de béton n’est pas parfaitement carrée. A mi-hauteur, placez un treillis d’armature pour absorber les mouvements de retrait et dilatation.
Egalisez ensuite la surface avec un profilé.